Diététicienne

Portait de la diététicienne du Service des écoles

Le Service des écoles et institutions pour l’enfance de la Ville de Genève, principal organe subventionneur des restaurants scolaires, dispose des compétences d’une diététicienne depuis 2001. Son rôle est d’épauler les associations de restaurants scolaires et leur personnel à travers les missions suivantes :

  • Assurer des repas sains et équilibrés aux enfants, dans le respect du label Fourchette verte junior.
  • Coordonner la campagne « Croquons local au restaurant scolaires ! ».
  • Collaborer à la bonne application des normes d’hygiène.
  • Améliorer la traçabilité des produits servis, la transparence et l’information aux enfants et aux parents.

Repas équilibrés – label Fourchette verte junior

Depuis 2008, la Ville de Genève exige des restaurants scolaires qu’ils appliquent le label Fourchette verte junior, garant d’une alimentation adaptée aux besoins de santé des enfants et de la mise en place d’un tri des déchets.

Fourchette verte vise notamment à augmenter la consommation de fruits et légumes et limiter celle des produits gras et sucrés. En consommant des repas équilibrés à l’école, l’enfant intègre ces exemples dans son quotidien. Les habitudes alimentaires s’acquérant dès le plus jeune âge, on espère ainsi influencer le comportement du futur adulte, chez qui l’alimentation joue un rôle important dans la prévention de différentes maladies (excès de poids, certains cancers et maladies cardio-vasculaires).

Afin d’assurer des repas équilibrés, la diététicienne évalue les menus servis dans les restaurants scolaires, se rend sur place pour partager le repas avec les enfants et rencontre régulièrement les équipes de cuisine.

Campagne « Croquons local au restaurant scolaire ! »

Capture d’écran 2014-03-17 à 09.42.01

Lancée en 2011, la campagne de promotion des produits régionaux dans les menus se poursuit et s’intensifie : les restaurants scolaires proposent chaque jour 2 produits labellisés « Genève Région – Terre Avenir » dans leurs menus et au moins un menu local par mois.

Pour appuyer cette démarche, des animations pédagogiques sont organisées durant la pause de midi, dans certaines écoles de la Ville. La campagne bénéficie de matériel de promotion adapté : cartes postales de saison pour les enfants et affiches pour les restaurants scolaires.

 

Capture d’écran 2014-03-17 à 09.41.29De par sa visibilité et le public qu’elle cible, cette campagne ambitionne de sensibiliser, au-delà des enfants eux-mêmes, les familles et le grand public au plaisir et à la nécessité de consommer des produits du terroir.

Plaisir au restaurant scolaire

Pour l’enfant, le plaisir passant avant les préoccupations de santé, il est important de l’encourager, à la maison et au restaurant scolaire, à goûter de tout, à découvrir des préparations inédites et de nouvelles saveurs. L’enfant mémorisera dans son répertoire alimentaire un aliment consommé plusieurs fois. C’est l’éducation alimentaire qui l’amènera à apprécier de nombreux aliments variés. Tout au long de l’année, les chefs de cuisine s’attellent à varier les saveurs, les préparations, les menus et les recettes pour augmenter le plaisir de manger au restaurant scolaire.

Avec ces critères de qualité et d’équilibre comme base, le repas doit rester avant tout un moment privilégié de partage et de détente où une place centrale est réservée au plaisir!